Tutoriel Android Partie 1 – Débuter le développement Android

MON PREMIER PROJET ANDROID

PRÉ REQUIS :

ECLIPSE :

Téléchargement

ANDROID SDK (R20):

http://developer.android.com/sdk/index.html

INSTALLATION :

Nouvelle version :

Actuellement la version du SDK Android SDK ne demande plus de télécharger une archive compressée, il est fortement recommandé de télécharger l’installeur.

L’installeur est basique il ne demande que le répertoire de destination pour s’installer.

Une fois installé, il suffit de lancer le SDK Manager

Sdk Manager R16

Ancienne version :

Décompressez le fichier zip d’Eclipse et Android SDK dans un répertoire.

Dans le dossier d’Android se trouve un fichier nommé “SDK setup.exe”, lancez-le puis dans la section “Available Packages” choisissez les versions d’Android à télécharger et installer.

Une fois ceci terminé vous devriez vous retrouver avec les différentes versions d’Android installées sur votre système.

Android SDK

Configuration

Allez maintenant dans le menu Virtual Devices et cliquez sur le bouton “new”, ce qui nous permettra de créer notre toute première machine virtuelle contenant l’OS Android pour permettre le développement d’application mobile.

3

Une taille de 128 MB de données pour la SD Card (simulation de la carte SD) suffira amplement pour le développement que vous aurez à faire, une fois les champs complétés, cliquez sur “Create AVD”.

Nous allons passez à l’étape de la configuration d’éclipse pour le développement d’application mobile Android.

Lancez Eclipse puis allez dans le menu “Help” >> “Install new software”, une fenêtre s’ouvre alors et nous allons configurer les dépôts Google Android pour avoir le plugin AVD intégré à notre IDE.

Plugin ADT

Cliquez sur le bouton “Add” en haut à droite de la fenêtre puis remplissez comme suit et faites “OK”.

URL Plugin

Dans la fenêtre précédente, on retrouvera dans le menu déroulant notre dépôt, allez dessus et vous verrez apparaître dans la liste en dessous les packages .jar à installer dans notre IDE.

Liste des plugins

Faites “next” puis suivez les instructions d’installation.

Une fois celles-ci terminées, allez dans le menu “Window” >> “Preferences” puis dans la fenêtre qui s’ouvre dirigez-vous dans le menu “Android”.

7

Cliquez sur “Browse” et sélectionnez le répertoire d’installation d’Android, la liste des targets s’affiche alors.

Nous voilà avec une configuration d’Android et d’Eclipse opérationnelle.

HELLO WORLD !

Vous pouvez voir une toute nouvelle barre d’icônes apparaître sur notre interface de développement.

8

Le premier carré rouge contient l’icône pour lancer l’AVD qui gère les VM Android et le deuxième carré rouge contient 3 autres icônes :

La première permet de créer directement un projet sans passer par les menus, la deuxième crée un projet Test Android et la 3 ème est l’interface de création des divers fichiers XML des projets Android que nous verrons ultérieurement.

Commençons par créer notre premier projet (1er icone du 2éme carré rouge  )

Création - Ecran 1

Application name : Nom de l’application

Project name : Nom du projet

Package name : Nom du paquet java dans lequel se trouvera notre application

Build SDK: Version d’Android à destination

Min SDK Version : Version minimale du SDK qu’il faudra pour utiliser votre application

Création - Ecran 2

L’écran suivant permet de créer une icône pour son application qui sera créé en différentes tailles pour chaque type de support et de résolution d’écran disponible sur le marché.

Création - Ecran 3

Android nous propose de choisir le type d’application que nous voulons réaliser

BlankActivity : Activité simple (adapté uniquement aux smartphones)

MasterDetailFlow : FragmentActivity (adapté aux tablettes + smartphones)

Création - Ecran 4

Ce dernier écran permet de choisir les paramètres suivants :

Activity Name : Nom de l’activité

Layout Name : Nom du layout

Navigation type :

  • Aucune navigation
  • Onglets (Tabs)
  • Onglets et swipe(Tabs + slide)
  • Swipe + Titre (Swipe views + title strip)
  • Menu déroulant (DropDown)
Hierarchical Parent : Activité parente
Title : Titre de l’activité

Cliquez sur “finish” et vous verrez sur la gauche de votre écran dans le Package Explorer notre projet.

Hiérarchie du projet

Le projet contient un répertoire src qui lui même contiendra les différents fichiers sources de votre projet.

Le dossier gen contient les fichiers auto-générés par le plugin Android pour Eclipse contenant les id des différents éléments XML.

Le répertoire res contient les ressources de votre projet, les images, sons, layouts, valeurs, etc…

Le fichier AndroidManifest.xml est au coeur de notre application, il contient les permissions de notre application et divers autres éléments mais nous verrons ceci plus loin dans un autre tutoriel.

Ouvrez le fichier MonActivite.java

On retrouve les divers imports nécessaires à notre application, ensuite une classe nommée MonActivite qui hérite de la classe Activity.

Les Activity seront vos différents écrans dans vos applications.

Dans cette classe, on sur-classe la méthode onCreate avec en paramètre un Bundle qui permettra de sauvegarder l’état de notre application à chaque changement d’écran ou de retour sur le bureau.

L’appel à super (appel à la classe mère) permet d’appeler la définition d’onCreate pour ne pas avoir à tout réécrire soi-même (d’où le but de l’héritage me direz-vous).

Enfin le setContentView qui appel le layout main contenant notre interface graphique.

Ouvrez le fichier main.xml (“Res” >> “layout”)

Le plugin ADT permet de designer directement notre interface par drag and drop ou par le biais du code XML directement.

On retrouve un LinearLayout permettant d’afficher les items les un à la suite des autres selon son orientation, puis un layoutwidth **et **layoutheight en fillparent **lui indiquant qu’il doit remplir tout l’espace visible de l’application mobile, une autre valeur existe “wrapcontent**” qui permet de ne prendre que la place nécessaire par les items qu’il contient.

On retrouve dans le LinearLayout un textview _avec les mêmes propriétés à l’exception de l’orientation mais avec un paramètre _text qui pointe vers le fichier strings.xml se trouvant dans le répertoire values du dossier res de votre arborescence.

Voilà, nous n’allons pas toucher au code de l’application car nous avons notre premier projet prêt, certes il ne fait rien mais cela permet de faire comprendre aux nouveaux venus dans ce monde, l’installation du SDK et de l’environnement de développement.

Lançons nous

Lançons notre application, menu “run” >> “run” ou alors “CTRL + F11″

Démarrage de la VM

Notre machine virtuelle se lance alors, il faut un peu de temps au premier démarrage de celle-ci pour s’initialiser correctement.

Une fois le lancement terminé, on se retrouve avec notre application utilisable dans la machine virtuelle.

Hello world !

A chaque fois que vous modifiez une partie du code de votre application, pas besoin de relancer la machine virtuelle, contentez vous de relancer l’application “CTRL + F11″ et celle-ci se mettra automatiquement à jour dans la VM.

J’espère que ce tutoriel d’initiation vous aura plus et je vous dis à la prochaine pour un nouveau tutoriel plus avancé sur cette plateforme ;)

MAJ 20 Octobre 2012 : Mise à joru des liens Eclipse + Android, mise à jour des screenshot pour le nouveau gestionnaire de création d’applications

MAJ 23 Janvier 2012 : Mise à jour des liens Eclipse + Android, ajout de la nouvelle présentation du SDK Manager